Progression des textures dans l’introduction des aliments chez le nourrisson

L’âge recommandé par l’ordre des médecin et l’OMS pour introduire les aliments complémentaires est de 6 mois.

Le rythme de croissance et les besoins de chaque bébé sont différents, certains bébés peuvent avoir besoin de manger plus tôt ou même plus tard. Attention par contre, aucun aliment ne devrait être offert avant 4 mois car bébé n’est pas prêt physiquement à manger :

  • sa production de salive n’est pas suffisante;
  • il n’a pas suffisamment d’enzymes digestives;
  • ses reins ne tolèrent pas les grandes quantités de protéines;
  • l’immaturité de son système immunitaire augmente les risquent d’allergies alimentaires.

Quand bébé est-il prêt à manger ?

Notre article complet sur le sujet pourra te guider afin de savoir si ton coco est prêt à débuter l’introduction des aliments. Pour nos petits prématurés, l’introduction des aliments se fait de la même façon que chez les bébés nés à terme en utilisant l’âge corrigé plutôt que l’âge réel.

Dans l’idéal, on choisi un moment ou bébé est en forme, de bonne humeur et qu’il n’a pas de rhume, qu’il ne perce pas des dents ou tout autre problème de santé XYZ. Plus utopique à partir de 8 mois, moment où les dents sont plus active et où l’enfants commencera à s’exposer à plus de virus (bébé se déplace et met tout dans sa bouche, miam miam), il faut donc souvent faire au mieux. c’est pourquoi le journal de bord alimentaire sera ton meilleur ami pour t’aider à y voir clair.

Comment mettre en place la diversification alimentaire ?

Certains recommandent d’offrir le lait avant les aliments jusqu’à environ 7 mois environ. D’autres disent que le lait peut être offert avant ou même partagé en deux. Peut importe,  tant que la consommation d’aliments solides ne réduise pas la quantité de lait maternel, cela n’a pas vraiment d’importance. On alimente toujours bébé à la demande, l’horaire stricte peut se mettre en place entre 9 et 12 mois.

Un bébé a souvent besoin de plusieurs jours pour apprécier un nouvel aliment. Il est important de continuer de les offrir régulièrement, sans jamais forcer l’enfant à en manger ni à y goûter. Plus il se familiarisera avec cet aliment, plus il sera porter à y goûter. Si bébé refuse toujours de manger un aliment après plusieurs essais, on prend un pause et on reprend plus tard. Il acceptera peut-être d’y goûter quelques semaines plus tard quand ses goûts auront évolués. Il est aussi possible de l’offrir sous une autre forme.

Généralement on débute par de petite quantité en première moitié de journée. On évite de donner un nouvel aliment le soir en cas de réaction allergique, on préfère pouvoir observer les réactions de bébé. Il est primordiale d’écouter l’appétit de bébé ! Il est facile de suralimenter notre bébé à la cuillère, c’est pourquoi on commence par de plus petite quantité, et on augmente progressivement.

Les textures, importantes rapidement !

Un point dont on ne parle pas assez souvent quand on parle d’introduction des aliments avec les purées, c’est qu’il est PRIMORDIALE de faire l’introduction des différentes textures en même temps que les aliments ! Un bébé qui mange des purées lisse durant 2 mois aura beaucoup plus de chance de développer un trouble de l’oralité lié au texture (et, fait vécu avec mon premier, c’est vraiment pas évident). Il faut donc rapidement passer des purées lisses, à celles faites à la fourchette puis au grossièrement haché. Quand bébé aura la dextérité nécessaire, vous pouvez passer au petits morceaux d’aliments (vers 8 ou 9 mois).

L’étouffement et le réflexe gag

Fini les purées et début des morceaux, plusieurs parents ont peur que leur enfant s’étouffe. Peur tout à fait légitime (que j’ai encore avec mes enfants de 9,7 et 5 XD ), le plus important est de savoir quoi faire afin de ce rassurer. Il existe de petits cours, disponible dans les CLSC et organismes familles, souvent cela permet de te sécuriser, surtout au premier.

Sache toutefois que bébé est généralement prêt pour les morceaux lorsqu’il est capable de porter des choses à sa bouche. Le réflexe nauséeux (gag) protège aussi bébé des étouffements. Si des aliments vont trop loin dans sa bouche, le reflexe gag permet de les ramener vers l’avant. Lorsque le réflexe nauséeux se déclenche, bébé semble avoir un haut-le-cœur, mais c’est tout à fait normal. Il est important de ne pas paniquer ou exprimer de la peur pour ne pas créer du stress à l’enfant.

Pour diminuer les risques d’étouffement, il est préférable d’éviter de lui offrir des aliments tel que :

  • des fruits/légumes avec pelure mince non pelés;
  • mie de pain non grillé;
  • des raisins et tomates cerises entiers;
  • des légumes/fruits crus durs (ex. : carotte, céleri, navet, pomme);
  • des aliments crus ou pas assez cuits (ex. : oeuf, viande, poisson);
  • des saucisses en rondelles ;
  • des arachides entières;
  • des noix entières;
  • des aliments ronds, durs ou collants;
  • des raisins/canneberges/bleuets secs;

Progression et recettes

Nous avons déjà un article complet sur les 4 premières étapes d’introduction des aliments mais ici nous allons les séparés par texture et ajouter la suite !

Évidemment que les premiers aliments seront en purée lisse, par contre, les aliments tel que la courge et la patate douce, peuvent rapidement être offert simplement écraser à la fourchette. La carotte, le panais et le céleri rave peuvent être offert râpés après quelques semaines.

 

 

 

 

Pour ce qui est de l’étape 2, il est assez difficile d’offrir le kale et les épinard autrement que hachés ou en purée et comme les beurres sont des beurres, la question ne se pose pas vraiment pour l’étape 2

 

 

 

 

L’étape 3, cela dépendra de où bébé est rendu mais il est parfaitement possible d’offrir ses aliments en purée grossière à la fourchette ou même en morceau. Par contre, si tu introduis un aliments de chaque catégorie à la fois (un aliment de l’étape 1, puis un de l’étape 2, etc), bébé risque d’être encore au stade de purée lisse à ce stade 😉 . Il est important de faire les purées de fruits avec des fruits cuits à vapeur très douce afin de réduire le syndrome d’allergie oral et concerver la vitamine C.

 

 

Pour ce qui est de l’étape 4, tout comme l’étape 3, la texture dépendra beaucoup de votre technique d’introduction. Si vous introduisez un aliment de chaque étape à la fois, vous serez encore en mode purée lors de l’introduction du premier aliment de cette catégorie. Toutefois, si vous avez introduit 8 à 10 aliments en débutant cette étape, vous devriez être rendu à la viande haché ou même aux lentilles écrasées grossièrement à la fourchette.

 

Il est crucial d’offrir rapidement une variété de textures à votre bébé pour favoriser le développement de ses capacités alimentaires. Commencez par des purées lisses, puis évoluez vers des textures plus grossières et des petits morceaux d’aliments vers l’âge de 8 à 9 mois.

Enfin, soyez conscient des risques d’étouffement et familiarisez-vous avec les gestes de premiers secours en cas d’urgence. Évitez certains aliments potentiellement dangereux pour les jeunes enfants et surveillez toujours votre bébé pendant les repas.

En suivant ces recommandations et en adaptant la progression des textures à l’âge et aux besoins de votre bébé, vous contribuerez à favoriser une alimentation saine et diversifiée dès son plus jeune âge.

Sources :
https://naitreetgrandir.com/fr/etape/0_12_mois/alimentation/aliments-complementaires-puree/

https://naitreetgrandir.com/fr/etape/0_12_mois/alimentation/naitre-grandir-bebe-introduction-aliment-solide-complementaire/

https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/infant-and-young-child-feeding

 

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (1) in /home/bmpsc1993/public_html/s/wp-includes/functions.php on line 5420

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (1) in /home/bmpsc1993/public_html/s/wp-includes/functions.php on line 5420