Notre histoire

 

Mieux vivre avec les allergies, c’est plus qu’une compagnie.

C’est une mission : sauver le plus d’allaitement possible, RIEN DE MOINS! Mais d’abord, qui suis-je ?

Jessica Desbiens - Fondatrice de Bien manger

Jessica Desbiens – Fondatrice de Mieux vivre avec les allergies

 

JESSICA DESBIENS

Fondatrice de Mieux vivre avec les allergies
Conseillère spécialisée en gestion des allergies multiples et auteur de livres de recettes numériques sans allergènes

Ayant moi-même des allergies depuis toute petite (arachides, animaux, pollen, médicaments), j’ai été conscientisée très jeune à la vie avec les allergies. Mes parents m’ont appris à prendre mes précautions et à ne pas me fier aux autres. Il faut dire qu’il y a 20 ans, les arachides n’étaient pas à déclaration obligatoire et il y en avait partout ! Pas seulement dans la nourriture… Il y avait des distributeurs d’arachides ABSOLUMENT PARTOUT !

J’ai donc appris à lire les ingrédients ainsi qu’à refuser les aliments qui ne venaient pas de chez moi. Que je devais me laver les mains avant de manger au cas où j’aurais touché une surface avec des traces d’arachides, à demander au serveur si je pouvais manger ceci ou cela, etc.

À l’adolescence, je commence soudainement à faire des réactions régulièrement mais nous n’arrivons pas à en trouver la cause. Une fois, j’ai une réaction assez intense pour provoquer un étouffement durant le repas. Ils ont dû me désobstruer avec une caméra directement dans l’œsophage et c’est ainsi qu’ils ont remarqué que mon œsophage était recouvert de cicatrices dues aux réactions à répétition.

Un test d’allergie plus tard, c’est une allergie à la moutarde qui est enfin resortie! Comme je ne mangeais pas de moutarde seule, il aura fallu 3 ans avant que nous trouvions. Comme je ne consomme pas de moutarde directement (j’haïs ça !), j’y étais exposée dans les sauces, les marinades, les panures… J’ai 16 ans et à ce moment-là, la moutarde n’est pas à déclaration obligatoire non plus. J’étais habituée de gérer mon allergie aux arachides mais j’ai dû tout réapprendre à nouveau.

Quelques années plus tard, je donne naissance à Tommy. Afin de rester avec lui, je décide d’ouvrir une garderie à la maison. L’allaitement n’ayant pas fonctionné suite à la césarienne et au manque de soutient des professionnels de mon dossier de l’époque, je fais du tire-allaitement. Les deux premiers jours sont HORRIBLE, mais on me dit que c’est normal que ça ira mieux quand son méconium sera expulsé, quand j’aurai eu ma monté laiteuse, quand nous serons à la maison… À la maison, je tente avec le peu de connaissance que j’ai de faire un journal et je remarque qu’il réagit au lait, au riz, au bœuf, au poivron et au trucs pétillants. Je retire les ingrédients pures sans porter attention aux dérivés. Malgré tous mes efforts Tommy ne va pas bien ! À bout de forces et de solutions, faute de soutien et d’informations me permettant d’aider mon fils, je le transfère aux préparations dites  »hypoallergéniques ». Pourtant, ça ne va pas mieux…

Je commence donc à faire des recherches par moi-même. Je trouve plusieurs groupes Facebook et je comprends enfin ce dont mon fils souffre : des allergies retardées (intolérances)! Je pousse donc mes recherches à fond dans le domaine et je commence à aider des mamans en suivi via Messenger sur un groupe dédié aux allergies. Durant 2 ans, j’ai aidé plus de 200 mamans vivant elles aussi le calvaire des allergies sans le moindre soutient de l’univers médical. Elles ne recevaient pour la plupart pas de soutien de leur entourage non plus. Ayant une garderie, je décide de me spécialiser avec les enfants poly-allergiques qui sont généralement refusés dans les autres garderies en milieu familial. On diagnostique un SEIPA chronique à Tommy

Après 2 ans de calvaire, de recherches, d’essais et d’erreurs, Tommy va enfin bien ! Quelques mois plus tard, je donne naissance à mon 2e garçon. L’allaitement est un succès mais rapidement je m’aperçois que tout comme son frère, il a plusieurs intolérances via mon allaitement. Je débute donc le régime d’éviction et à 2 mois, mon bébé est stable et ce sans médication! Notre 3e trésors, est arrivée un peu moins de 2 ans après, souffrant de laryngomalacie modéré, bébé de très petit poids, elle a également été allaitée avec régimes sans médication durant plus d’un an.

Ma vision

Vivre avec les allergies au quotidien peut être très lourd. Et pas seulement à cause de l’allergie elle-même, mais souvent bien plus à cause du jugement et de l’incompréhension du monde autour de nous !

Je me suis lancée dans cette aventure qu’est Mieux vivre avec les allergies, je veux vaincre les préjugés et les idées préconçues au sujet des allergies, mais également contre ceux de choix comme l’alimentation vegan ou sans sucre pas exemple! Il faut comprendre que la majorité de ces jugements proviennent de personnes qui sont tout simplement mal informées tout comme tu l’étais peut-être toi-même il n’y a pas si longtemps. Mieux vivre avec les allergies veut éduquer les gens pour stopper les faux jugements mais aussi pour aider le plus de monde possible à prendre soin de leur santé !

L’histoire de Mieux vivre avec allergies

Tout commence en septembre 2015 environ. Je décide d’ouvrir une page Facebook où j’y partage toutes les idées intéressantes que je vois passer sur mon fil d’actualité afin d’en avoir une sauvegarde quelque part (je n’avais pas compris le truc d’enregistrement dans ce temps-là XD). Je partage avec mes amies afin qu’elles puissent elles aussi s’inspirer et là je ne sais pas trop ce qu’il se passe, en 3 mois j’arrive à 500 likes :O ! 1 an après la création de la page, je décide de créer mon blog de recettes car, comme j’aide plusieurs mamans avec leur régime, je dois réécrire mes recettes 1000 fois 😛 . Tranquillement, le nombre de personnes qui me suivent augmente. Mes recettes sont de plus en plus partagées et mon goût d’aider grandit encore plus. En octobre 2017, Bien manger devient un service qui vous permet de vous sortir la tête de l’eau quand vous plongez tête première dans le monde des allergies ! En juillet 2018, je fermais ma garderie afin de me consacrer à 100% à vous et on passe de Bien manger à Mieux vivre avec les allergies en Février 2019 !

%d blogueurs aiment cette page :